Profils de baignade : vulnérabilité des eaux

Profils de baignade
Vulnérabilité des eaux

Études environnementales et réglementaires
Les objectifs des profils de baignade

Une obligation réglementaire

De fait, en application de la Directive 2006/7/CE du Parlement Européen, le Code de la Santé Publique via les articles 1332-3 et D.1332-20 impose à tous les gestionnaires d’eau de baignade de réaliser un profil de vulnérabilité de chaque eau de baignade recensée.

Un outil au service du gestionnaire de baignade

Un profil de baignade remplit trois objectifs :

  • Identifier les sources de pollutions susceptibles d’avoir un impact sur la qualité des eaux de baignade et d’affecter la santé des baigneurs ;
  • Définir des mesures de gestion à mettre en œuvre pour assurer la protection sanitaire de la population ;
  • Déterminer les actions visant à supprimer les sources de pollutions identifiées.

Cet outil rend de nombreux service au gestionnaire d’une eau de baignade :

  • Tout d’abord, être en règle avec la loi en vigueur ;
  • Ensuite, avoir un état des lieux des problématiques de pollution de ses plages ;
  • Et enfin, disposer d’un document d’aide à la décision sur les actions à mener en priorité pour maintenir la bonne qualité de ses plages ou pour éviter les pollutions ;

Possible valorisation touristique notamment avec la fiche de synthèse.

Les différents types de profils

Il existe trois types de profils :

  •  pas de risque de pollution avéré ;
  •  risque de contamination avéré et causes partiellement connues ;
  •  risque de contamination avéré et causes insuffisamment connues.

Le contenu des différents types de profils

Nos références :

Depuis ses débuts, ICEMA a réalisé plus de 70 profils de vulnérabilité des eaux de baignade depuis 2011. Enfin, ces interventions ont eu lieu sur 8 départements différents.